Samedi 9 novembre 2019 

TEXTES CROISES

de Thomas Bernhard et de Béatrice Monnard.

Lecture Jean-François Balmer et Béatrice Monnard.

 

 « Tu es vivante même si chaque jour tu meurs de petite mort de l’impossibilité de fixer, oui ça tient à un fil, du fragile très fragile, mais tu as les mots, tu résistes » (Béatrice Monnard).

 

« Je souffre mon père, ma mère, mes amis, cette pensée folle de la communauté de vie, mais je m’accroche à ces quelques pensées, et chaque lettre importe » (Thomas Bernhard).

Béatrice-Monnard-écrivain.jpg

Béatrice Monnard, née en 1960, est auteure. Elle vit dans le Valais au-dessus de Monthey.

Après avoir collaboré à la Revue Écriture en 2001, elle a publié trois ouvrages qui oscillent entre la poésie et le récit :  Les Carrières (2010), Des Oiseaux et des voitures (2013), La Balançoire (2018), tous parus aux Éditions de l’Aire. Elle a participé aux ouvrages collectifs Les Heures étoilées et Naissances avec les nouvelles « Nous avons bien fait n’est-ce pas ? » et « La Petite », aussi aux Éditions de l ‘Aire. Elle a collaboré à la Revue littéraire La Cinquième saison.

jf-balmer-by-c-pfrunner-__img_6965.jpg

Jean-François Balmer est né en 1946 à Valangin, en Suisse. Il est naturalisé français. 

Passionné depuis son plus jeune âge par la comédie, il multiplie les expériences professionnelles avant de rejoindre, à 23 ans, le Conservatoire d'art dramatique de Paris. Il se retrouve dans la même promotion que Jacques Weber, qui deviendra son ami par la suite, Francis Huster ou encore Isabelle Adjani. A joué dans Madame Bovary de Chabrol ; au théâtre a interprété Novecento, Henri IV, Baudelaire lu par Balmer, Pour un oui pour un non de Nathalie Sarraute.

Photo-Gabriel-Premand-03.jpg
Photo-Gabriel-premand-04.jpg
Photo-Gabriel-Premand-06.jpg
Photo-Gabriel-Premand-05.jpg
Photo-Gabriel-Premand-08.jpg
Photo_Gabriel_Premand_02.jpg